La classification de Spaulding

Cadre adopté au niveau international en ce qui concerne la désinfection et la stérilisation des dispositifs médicaux.

La classification de Spaulding

Cadre adopté au niveau international en ce qui concerne la désinfection et la stérilisation des dispositifs médicaux.

Spaulding a reconnu qu’un cadre de désinfection était nécessaire, puisque tous les dispositifs médicaux réutilisables ne peuvent pas être stérilisés.1

La classification de Spaulding répondait à un besoin essentiel non satisfait et constitue aujourd’hui encore la base des recommandations internationales en matière de désinfection des dispositifs médicaux.


La classification de Spaulding

Tableau 1 : Aperçu de la classification de Spaulding.1-7

La classification de Spaulding

Contacts pour les dispositifs médicaux

Risque de transmission de l’infection

Niveau de désinfection

Critique

Tissu stérile ou circulation sanguine

Haut

Stérilisation ou désinfection de haut niveau*

Semi-critiques

Les membranes muqueuses ou avec la peau non intacte

Moyen

Désinfection de niveau intermédiaire

Non critiques

Peau intacte uniquement

Faible

Désinfection de bas niveau

*Les sondes d’échographie critiques doivent être stérilisées. Si la stérilisation n’est pas possible, la désinfection de haut niveau est autorisée et une gaine stérile est recommandée.2-4


La classification de Spaulding établit le risque de transmission de l’infection en fonction du tissu du patient avec lequel le dispositif sera en contact pendant son utilisation. La classification du dispositif détermine le niveau de désinfection/stérilisation requis (Tableau 1).

La stérilisation 

La stérilisation détruit tous les micro-organismes.2-4,7

Les dispositifs critiques doivent être stériles lors de leur utilisation.1-4,7


Désinfection de haut niveau

Les procédés de désinfection de haut niveau sont à la fois bactéricides, virucides (virus enveloppés et non-enveloppés), fongicides, mycobactéricides et sporicides.2,4

Les sondes d’échographie critiques qui ne peuvent être stérilisées doivent être soumises à la désinfection de haut niveau et il est conseillé d’utiliser une gaine stérile.2-4

La désinfection de haut niveau peut être utilisée en option pour les dispositifs médicaux semi-critiques et non-critiques, car le spectre d’efficacité est plus étendu que celui de la désinfection de niveau intermédiaire et de bas niveau (voir ci-dessous).

Apprenez quand il convient d’effectuer une désinfection de niveau intermédiaire et une désinfection de haut niveau sur les sondes d’échographie

Pour en savoir plus sur la désinfection automatisée avec trophon®2


Désinfection de niveau intermédiaire

La désinfection de niveau intermédiaire est indispensable pour la désinfection des sondes semi-critiques qui sont en contact avec des muqueuses intactes ou une peau non intacte.2,4-6

La désinfection de niveau intermédiaire offre une efficacité à la fois bactéricide, fongicide, virucide et mycobactéricide.2,4-6

Désinfection de bas niveau

Les dispositifs non critiques ne doivent entrer en contact qu’avec une peau intacte, ce qui implique une désinfection de bas niveau.1,3,4

La désinfection de bas niveau consiste à éliminer la plupart des bactéries, certains champignons et certains virus.1,3,4


Comprendre la désinfection

Il importe de reconnaître qu’il existe des différences entre les niveaux de désinfection et la stérilisation.
L’application correcte de la classification de Spaulding aux dispositifs médicaux constitue donc un élément essentiel de la protection des patients contre les infections nosocomiales.

  1. Spaulding EH (1968). Chemical disinfection of medical and surgical materials. Disinfection, sterilization, and preservation. Lawrence C, Block SS. Philadelphia, Lea & Febiger: 517-531
  2. Conseil Superieur d’Hygiene Publique de France, Comite Technique National des Infections 1998 Nosocomiales. Guide de bonnes pratiques de désinfection des dispositifs médicaux.
  3. European Society of Radiology (ESR) 2017. Prévention et contrôle de l’infection en échographie - recommandations de bonnes pratiques du groupe de travail sur l’échographie de la Société européenne de radiologie.
  4. Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H)(2015). Produits de désinfection chimique pour les dispositifs médicaux, les sols et les surfaces.
  5. Ministère des Solidarités et de la Santé & Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H) 2019. Proposition technique du groupe de travail national. Prévention du risque infectieux associé aux actes d’échographie endocavitaire.
  6. Ministère des Solidarités et de la Santé (2019). NOTE D’INFORMATION N° 79 du 19 juillet 2019 relative à la désinfection des sondes endocavitaires.
  7. Ministère des affaires sociales et de la 2016. Traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux.
Suivante
Conformité démontrée